Empilement

Cette photo a été prise dans le voisinage. Elle fait partie de ces scènes ou détails qu’on ne remarque jamais ou peu. Le noir et blanc s’impose ici par la quasi absence de couleurs de la scène originale. À part un recadrage et quelques retouches de contraste, elle n’a pas nécessité beaucoup de travail. Le point crucial étant surtout d’éviter de trop forts contrastes pour ne pas détruire la matière.

En effet, cette scène m’a permis de prendre conscience des textures. Celle-ci n’a pratiquement aucun aplat lisse, tout est détaillé, granuleux, rugueux, crevassé, torturé. Voici quelques détails de cette photo pour mieux s’en rendre compte :

IMG_2535_v6-det1 IMG_2535_v6-det2 IMG_2535_v6-det3J’ai bien conscience que le rendu des textures pourrait être meilleur. Éduquer le regard est le leitmotiv de tout aspirant à la photographie et il faut faire suivre la technique. Depuis cette vision, je travaille tant bien que mal à capturer ces textures. J’en reparlerai certainement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>